Politique

Agression de la RDC : Félix Antoine Tshisekedi appelle à une mobilisation tous azimuts

Dans son adresse le jeudi soir à la Nation, le président de la République a déclaré que face à l’agression Rwandaise, il y avait deux options, diplomatique et de guerre. Comme la première n’a pas pu, malgré tous les efforts fournis, apporté la paix et la sécurité sur le territoire national, le Garant de l’indépendance, de l’unité nationale et de l’intégrité territoriale réitère mon engagement constitutionnel de défendre la Patrie jusqu’au sacrifice suprême.
Aux vaillants Soldats, il les a invité au sens élevé du patriotisme en ce temps particulièrement exceptionnel de  l’histoire du pays,  de le  defendre, de proteger l’intégrité de son territoire et d’assurer la sécurité des congolaises et des congolais contre toute agression ou attaque d’où qu’elle vienne.
Selon le 1er congolais,  » la guerre qui nous est imposée par nos voisins exige de chacun de nous des sacrifices. C’est le moment de taire nos divergences politiques pour défendre tous rassemblés, notre mère patrie ».
« Notre histoire et notre marche commune ont, sans cesse, démontré que loin de s’effondrer, notre Nation et son Peuple ont toujours relevé ce genre de défis et nous en sommes toujours sortis victorieux.
Restons tous unis et solidaires derrière nos forces de défense et de sécurité« , a soutenu Félix AntoineTshisekediTshilombo.
Le Garant de la Nation appelle la population à l’unité  et à une mobilisation tous azimuts pour faire face à notre ennemi. « Cela  au de-là de tout clivage politique, idéologique, religieux et tribal, la défense de la Mère- Patrie est le seul objectif qui doit nous unir en ce moment« , a-t-il martelé.
« Je vous appelle à ne pas céder aux propos xénophobes et autres discours de haine ou de stigmatisation des communautés rwandophones dont l’asservisseur se sert pour faire du chantage. Tout acte allant de ce sens sera sévèrement puni« , a insisté le premier citoyen congolais, dans un ton ferme.
Il n’a pas manqué de mettre en garde tous les traitres et autres brebis galeuses qui servent les intérêts de l’ennemi.  Ils seront exposés à la rigueur de la loi, en ayant le juste châtiment que mérite ce genre de comportement, a-t-il noté.
« Nous devons ensemble avoir conscience que nul autre que nous-mêmes ne viendra sauver notre nation et que cela exige de chacun de nous une mobilisation tous azimuts« , a conclu le Chef de l’État. M.M
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

About Author

Comment here

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share
×

Bonjour

Cliquez sur l'un de nos représentants ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à  infos@rdcnewslive.net

× Comment puis-je vous aider ?