Nation

5ième Forum des ministres et chefs de division du Genre : L’Autonomisation de la femme pour une participation accrue au processus de consolidation de la paix et à la gouvernance démocratique au centre des discussions

Les travaux du  5ème Forum national des ministres et chefs de division provinciaux  du ministère du Genre de poursuivent à Kinshas.  Les 26 ministres  et  chefs de division provinciaux   du ministère du  Genre sont rassemblés à Kinshasa du 27 au 29 juillet, dans le cadre du  5e Forum pour réfléchir ensemble sur l’autonomisation des femmes pour une participation accrue aux processus de consolidation de la paix et à la gouvernance démocratique. Pendant  3 jours,  les participants vont débattre sur les questions de masculinité positive, lutte contre les VSBG, Égalité des sexes,  Femmes, paix et sécurité, Protection des enfants, Code de la famille ainsi que la participation politique et leadership.
C’est le VPM de la Fonction publique qui a, au nom du Premier ministre,  lancé les activités de la 5e édition du Forum National des Ministres et Chefs de Division Provinciaux  du Genre sous le thème : « Autonomisation da la femme pour une participation accrue au processus de consolidation de la paix et à la gouvernance démocratique ». Jean-Pierre Lihau a  félicité  la Ministre Nationale du Genre pour son implication  personnelle dans tout le processus ayant permis la tenue de ce dit forum qui a connu un temps mort depuis sa dernière édition en 2018. Puis, le VPM a déclaré : « Nous rêvons tous du jour où sur 500 parlementaires, il y aura 250 femmes ». 
Cette édition du Forum national est organisée par le Ministère du Genre , Famille et Enfant. Dans son allocution, la Ministre du Genre s’est réjouie de la tenue de la 5e édition de ce forum tant attendu depuis 4 ans et qui réunit autour d’une même table les ministres du Genre des 26 provinces du pays. Gisèle Ndaya Luseba a exprimé sa gratitude aux ministres provinciaux  pour leur engagement dans leur province. Elle a souligné   que l’égalité homme-femme est inscrite dans la Constitution de la RDC.
Ensuite, elle a  rendu un vibrant hommage au Président de la République qui a placé la promotion de la femme et la lutte contre toutes formes de violences faites à la femme parmi les priorités de sa vision du développement de la RDC. Il s’agit , notamment de  la protection des femmes et des enfants, premières victimes des effets collatéraux de la guerre et des conflits armés, a conclu la patronne du Genre, Gisèle Ndaya Lusemba. Mamous
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

About Author

Comment here

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share
×

Bonjour

Cliquez sur l'un de nos représentants ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à  infos@rdcnewslive.net

× Comment puis-je vous aider ?