Nous les femmes

Journée internationale de la sage-femme: La Scosaf et L’UNFPA offrent gratuitement les services de planification familiale à Ngaba

La journée internationale de la sage-femme sera célébrée le jeudi 05 mai. Il sera question lors de cette commération de  mettre en exergue l’importance du rôle des sages-femmes pour la santé des mères, des enfants et de leurs familles.
C’est dans ce cadre que la société congolaise de la sage-femme en partenariat avec le Fonds des Nations-unies pour la Population (UNFPA) a  organisé durant   3 jours soit du 1er au 3 mai, la campagne de sensibilisation  pour promouvoir  les méthodes contraceptives et offrir gratuitement le service de  planification familiale dans la commune de Ngaba.
Prndant ces 3 jours, les hommes, les femmes ainsi que les jeunes filles et garçons ont  sensibilisés la population de Ngaba. Ce qui a permis aux  femmes  de cette partie de la capitale de  bénéficier  au choix,   des services gratuits de  planification familiale proposés par l’UNFPA.
Intérrogée sur le choix de la commune de Ngaba, une  sage-femme de  l’hôpital général de référence  de N’djili, trouvée sur le lieu de  sensibilisation a fait savoir que cette commune  est une zone qui regorge beaucoup de filles et garçons qui ne travaillent pas mais  également qui a un grand nombre de jeunes dits  » Kuluna »,  de fumeurs de chanvre et des alcooliques.  «  Il  était important de venir vers eux pour leur apporter la connaissance  et  leur aider à faire un choix sur les offres des services disponibles.  C’est dans ce cadre que les enfants se font violer et il y’a de  filles qui font des rapports sexuels non protégés à tout moment. C’est pour cette raison que nous avons voulu  que cette commune   soit notre cible pour apporter une bonne information à  ces jeunes filles et  garçons voire  leurs parents qui mettent au monde chaque année pour prévenir le problème des grossesses  précoces  et non désirées« ,  a mentionné Maguy Ebondo.
 » Nous leur avons apporté la bonne information sur  la planification familiale en leur proposant des  méthodes modernes de contraception. Nous avons des méthodes de longue durée d’action, courte durée d’action et des méthodes naturelles « , a expliqué cette  sage-femme.
Puis, elle a indiqué que  la descente sur terrain a eu pour but de faire comprendre à toute la population de Ngaba le bien-fondé de  la planification familiale qui permet notamment de  réduire le taux de mortalité maternelle et de nouveau-né. «  Quand la population a la bonne nformation, elle sera eclairée et fera de bons choix« , a conclu Maguy Ebondo.

 Satisfecit des bénéficiaires

Par ailleurs, les bénéficiaires n’ont pas caché leur satisfaction. Une vendeuse au marché de Kianza s’est rejoui de saisir cette opportunité.  » Il nous est souvent difficile d’aller au centre de santé pour solliciter les offres de service de la PF. Je suis contente de cette séance de proximité car je suis mère de 5 enfants avec la situation économique actuelle, c’est compliqué. J’ai fais mon choix pour 5 ans selon les explications des prestataires pour bien me réposer« , a déclaré  Mireille Nzuzi, une trentaine révolue.
Une autre  bénéficiaire Bellange Masika, s’est dite chanceuse de cette offre  de Scosaf et UNFPA. Car d’après elle, planifier les naissances était une de grandes préoccupations de sa vie.
«  » Je suis mère de 4 enfants et suis contente de voir cette agence des Nations-Unies descendre sur terrain pour nous faire bénéficier des services de planification familiale avec des méthodes contraceptives au choix » », a-t-elle mentionné.
Mamous
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

About Author

Comment here

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share
×

Bonjour

Cliquez sur l'un de nos représentants ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à  infos@rdcnewslive.net

× Comment puis-je vous aider ?