NationNous les femmes

Participation politique de la femme en 2023 : Les participantes à l’atelier de FOFECEGDD valident  un plan d’action des activités à mener

En marge de la tenue  des élections prochaines de 2023, le Forum des femmes citoyennes et engagées pour la gouvernance et la démocratie et le développement ( FOFECEGDD) a organisé  journée de réflexion pour faire avancer la participation des femmes aux réformes électorales, lors de la session parlementaire de mars 2022, en la salle de conférence du Centre Carter à Kinshasa. L’objectif de cette rencontre qui a réunit  30 femmes de trois tendances différentes était de les sensibiliser pour un engagement dans la politique enfin d’accroitre le nombre de femmes candidates en 2023.
Au terme de cette activité, les participantes ont élaboré et validé un plan d’action réalisable des activités à mener pour contribuer à l’atteinte de la forte participation des femmes aux réformes électorales lors de la session parlementaire de mars 2022 ainsi qu’a tout le processus électoral. Puis, elles ont à l’unanimité pris la résolution de mettre en place une Synergie des Femmes  » ETALI Biso »  qui sera  lancée le 8 mars prochain.
Cette activité s’inscrit dans le cadre du  projet Engagement Civique et plaidoyer (ECP) d’une durée de cinq mois, mis en place par le Centre Carter qui est  financé par le Foreign, Commonwealth and Development Office (FCDO). Il  vise à contribuer aux principales réformes électorales en fournissant un appui aux organisations de la société civile afin de sensibiliser les parties prenantes au processus électoral dans l’adoption et la mise en œuvre desdites réformes.
C’est ainsi que FOFECEGDD,  bénéficiaire de ce  projet et intervenant dans la thématique femme, a mené plusieurs activités entre autres  le monitoring, la sensibilisation et le plaidoyer auprès de parties prenantes du processus électorale pour la forte participation des femmes aux institutions de prise de décision et à mandat électif.
Cela, suite aux statistiques relevées en 2006, 2011 et 2018, qui démontrent que la participation de la femme est encore faible. Pour cela, il faut multiplier les stratégies  pour augmenter le nombre de femmes candidates. Mamous
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

About Author

Comment here

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share
×

Bonjour

Cliquez sur l'un de nos représentants ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à  infos@rdcnewslive.net

× Comment puis-je vous aider ?