Uncategorized

Remise et reprise à la BCC :  Malangu Kabedi-Mbuyi compte sur l’appui  de tous pour relever certains défis. 

Par ailleurs, Deogratias Mutombo lui propose de poursuivre avec les reformes.

Nommée le 05 juillet dernier  par le Président de la République, c’est ce lundi 19 juillet que Madame Malangu Kabedi-Mbuyi a pris officiellement ces fonctions au cours d’une cérémonie de remise et reprise en présence du ministre des Finances Nicolas Kazadi. Les premiers mots de madame le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo sont clairs.   » Moi et mon équipe nous avons comme missions de contribuer notamment à la stabilité de notre monnaie et aux actions du programme économique du gouvernement ».
 À entendre la nouvelle patronne de l’Institut d’émission, le ministre des Finances a tracé le chemin qui est même, celui de s’assurer que les missions qui sont confiées à la Banque centrale soient remplies avec toute rigueur et toute transparence en conformité avec les lois du pays.  » Je me ferai l’obligation de suivre ces directives et de m’assurer qu’avec la contribution de tous les services et de tout le personnel de la Banque, chacun selon ses fonctions, nous arrivions justement à nous s’assurer que la Banque centrale va accomplir ses missions« , a soutenu Malangu Kabedi-Mbuyi.
Puis, elle a profité de cette occasion pour  remercier le Chef de l’Etat pour  lui avoir fait confiance en lui confiant la gestion de la Banque centrale du Congo.

Consolider la stabilité du FC sur le marché 

Pour le  ministre des Finances, les défis à relever sont importants. Nicolas Kazadi tient au  respect de  l’indépendance constitutionnelle de la Banque centrale.  Il est également important de mentionner plus l’indépendance de la Banque centrale, L’argentier national a souligné  que  la BCC doit être  rigoureuse dans sa gestion dans la mesure de ses équilibres internes et dans son rôle d’approfondissement du système financier du pays.
Ensuite, il a insisté  la nécessité de consolider la stabilité du franc congolais sur le marché de change.  » Nous rêvons plus d’une économie dédollarisée. Il faudrait renforcer  le dispositif de suivi des banques en difficulté en vue du maintien de la stabilité du secteur financier.  Ce que nous attendons de la BCC en tant qu’autorité monétaire c’est de permettre l’approfondissement du secteur financier ». 
  » Il faut que l’action que vous allez mener dans les jours qui viennent, soit  en accord avec la politique du gouvernement afin de lui  permettre de sortir les banques en   difficultés pour qu’elles puissent  mieux servir l’économie à travers le crédit de qualité« , s’est-il adressé à la nouvelle autorité monétaire.
 Poursuivre avec les reformes
Le gouverneur sortant Deogratias Mutombo Mwana Nyembo qui vient de passer 8 ans à la tête de cette institution, a invité sa successeure à poursuivre les reformes pour obtenir une Banque centrale financièrement solide, autonome. Une banque centrale avec une capacité institutionnelle renforcée qui soit à même capable de contribuer à la stabilité financière, au financement de l’économie et l’émergence de la Rdc, a poursuivi Deogratias Mutombo.
D’après lui, la Banque centrale est en pleine mutation avec des réformes structurelles qui portent sur plusieurs domaines allant de la gouvernance même de la Banque centrale.
Par ailleurs,  » la pandémie à coronavirus qui a affecté notre Institut d’émission à la fois dans des cas des agents testés positifs et malheureusement des cas de décès et aussi des dommages financiers infligés à la banque. Cette situation nous a conduit pour raison de prévention à réduire drastiquement les effectifs du personnel appelé à travailler par rotation en service minimum en attendant le retour de la situation à la normale », a-t-il fait remarquer.
 » Votre nomination à la tête de l’institut d’émission pour nous constitue un retour à la maison parce que vous êtes tous des enfants de la Banque centrale à l’instar de l’équipe que vous remplacez. Le vice-gouverneur sortant et moi avons passé toute notre vie ici. Donc, nous sommes nés ici. C’est une fierté pour notre famille Banque centrale, une occasion de remercier le chef de l’Etat, pour avoir puisé dans cette maison,  des membres de la nouvelle équipe dirigeante », a conclu Deogratias Mutombo Mwana Nyembo. Mathy Musau
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

About Author

Comment here

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share
×

Bonjour

Cliquez sur l'un de nos représentants ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à  infos@rdcnewslive.net

× Comment puis-je vous aider ?