Uncategorized

Du 04 au 05 février à  Kinshasa et à Goma: L’ong ASSICAS et ses partenaires organise une campagne de dépistage mobile et de traitement des lésions cancéreuses du col utérin et du sein pour les filles et femmes de 25 à 65 ans

La journée mondiale contre le cancer 2021 sera célébré ce jeudi 04 février sous le thème:  » JE SUIS  et JE VAIS: Ensemble, toutes nos actions sont importantes ». A cette occasion l’ONG ASSICAS International DRC en collaboration avec l’UNFPA, l’OMS, le Centre
Hospitalier NGANDA, l’Hôpital BIAMBA MUTOMBO, l’Hôpital Militaire du CAMP KOKOLO, PATH, l’Association de femmes Journalistes de la RTNC1, la Fondation BOMOKO, le Centre
National de lutte contre le cancer(CNLC), PBM Health, le Club des parlementaires Congolais pour le développement (CPCD) et le PNSR organise à Kinshasa et à Goma au Nord-Kivu le lancement de la campagne de dépistage mobile et de traitement immédiat des lésions précancéreuses du col Utérin et du sein.
L’objectif poursuivi par les organisateurs est de contribuer à la réduction de l’incidence des cancers du sein et du col utérin par la mise en
place d’interventions de prévention et de réduction de l’exposition aux facteurs de risque  connus.
Bien avant cet événement, les organisateurs comptent organiser ce mercredi 03 février  2 conférences de presse à Kinshasa et à Goma sur la prévention des cancers gynécologiques,  la problématique que rencontre la cancérologie en RDC et sur la possibilité d’accéder à la prise en charge médicale des cancers par Radiothérapie en moindre cout à Kinshasa et à Goma.
Il sera aussi question de faire le dépistage volontaire à bord d’une Clinique mobile de 1.000 femmes et filles de 25 à 65 ans
du CAMP KOKOLO et ses environs y compris les femmes journalistes de la
RTNC1 et les femmes et filles de Kinshasa venues pour la CPN au Centre mère et enfant de Barumbu des lésions précancéreuses du col utérin. Et de promouvoir et visiter l’unité de Radiothérapie du Centre Hospitalier NGANDA pour s’imprégner de son fonctionnement. Car, ce Centre est la fierté Congolaise et le seul Centre en Afrique
Centrale possédant l’appareil de radiothérapie pour traiter désormais les cancers localement sans pour autant recourir aux évacuations répétées de patients vers les soins étrangers.
Ensuite, pendant la campagne, 100 cas notifiés des lésions précanceureuses du sein et du col utérin seront traités immédiatement grâce à une convention avec le Centre Hospitalier NGANDA de Kinshasa et l’Hôpital
BIAMBA MUTOMBO, partenaires médicaux de l’ONG ASSICAS.
Puis, les cas complexe des cancers seront  oriéntés  vers le Centre hospitalier NGANDA pour une prise en charge médicale spécialisée en chimiothérapie et en radiothérapie.
Pour rappel, les femmes journalistes ont réalisé un travail remarquable en menant plusieurs  plaidoyers à travers leurs productions médiatiques  pour que la RDC puisse disposer à ce jour,  un programme national de lutte contre le cancer et un  centre national de lutte contre le cancer existe. Le ministre de la santé publique vient de  nommer ces animateurs par décret. Mamous
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

About Author

Comment here

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share
×

Bonjour

Cliquez sur l'un de nos représentants ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à  infos@rdcnewslive.net

× Comment puis-je vous aider ?