Nation

Gestion de forêt : La RDC sera bientôt dotée d’un document de politique agricole durable

Les parties prenantes au processus d’élaboration de la politique agricole durable se sont réunies du 7 au 9 décembre 2020 à Kinshasa en atelier pour identifier et analyser les enjeux majeurs ainsi que les opportunités agricoles en RDC. Au terme de ces travaux, un premier draft du diagnostic actualisé du secteur agricole congolais a été produit incluant une analyse des atouts, contraintes et faiblesses du système agricole actuel ainsi que les recommandations pour une utilisation rationnelle des forêts et la gestion durable de l’agriculture en RDC.
Un pas franchi pour le Secrétaire Général à l’agriculture. Selon lui, l’agriculture en RDC est confrontée à plusieurs défis. « En RDC, les gens coupent la foret sans aucune norme. Les paysans qui font l’agriculture déboisent tous les jours, ils ne savent pas faire la rotation de culture chaque jour », a fait remarquer Evariste Bushabu Bopeming. Qui a insisté sur le fait qu’il faut utiliser cette forêt d’une manière rationnelle.

« Avec l’appui de la FAO, nous avons mis en place un projet de gestion durable dans la mesure où qu’on ne puisse pas être confronté demain à un désert », a-t-il mentionné. Pour le SG Bushabu, la formation des paysans, des agriculteurs, et des fermiers reste une priorité. « La formation est très importante car à partir d’elle on peut décliner d’autres priorités », a-t-il soutenu.

Pour sa part, le Chef du projet gestion durable de l’agriculture à la FAO, l’agriculture a été identifiée comme le premier moteur de la déforestation en RDC. Et le gouvernement a pris l’engagement d’élaborer un document de politique agricole pour une agriculture durable, a expliqué Serge Sabi Oleko. D’après lui, « c’est un long processus lancé et qui va se poursuivre jusqu’à ce que nous ayons un document national de politique qui sera validé par le gouvernement. Ce processus va s’étendre jusque l’année prochaine ». A en croire cet expert, la priorité est de doter le pays de ce document puis réfléchir sur les textes réglementaires qu’il faudra élaborer pour rendre ce document de politique applicable.

Pendant ces assises, quatre thématiques ont été abordées à savoir les ressources agricoles, la tenure foncière, les forêts, le genre et la législation. Cet atelier s’est inscrit dans le cadre du projet « gestion durable de l’agriculture » et a contribué directement à l’atteinte des domaines prioritaires 1 et 3 du cadre de programmation pays (CPP), à savoir le renforcement de la gouvernance des secteurs de l’agriculture, de la pêche et élevage, du développement et de l’environnement, la promotion d’une gestion durable de l’environnement, des ressources naturelles ainsi que la mitigation des risques liés aux changements climatiques.

Ainsi, avec ses 80 millions d’ha de terres arables, la RDC est la deuxième surface cultivable au monde, après le Brésil. Cependant plus de 70% de populations pratiquent l’agriculture itinérante sur brûlis pour le développement des cultures vivrières. Ceci constitue le premier moteur de déforestation en RDC.  Le secteur agricole est un des enjeux les plus critiques du processus de Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des Forêts (REDD+) dans lequel la RDC est engagée depuis 2009.
L’absence d’une politique agricole constitue l’un des principaux défis à relever pour réduire les pressions sur les forêts. C’est dans ce cadre que la FAO, avec le financement du Fond National REDD (FONAREDD), accompagne la RDC dans la formulation d’une politique nationale agricole durable qui permettra d’aligner le développement durable avec la stratégie nationale REDD+ pour la préservation des forêts. MM

Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

About Author

Comment here

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share
×

Bonjour

Cliquez sur l'un de nos représentants ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à  infos@rdcnewslive.net

× Comment puis-je vous aider ?