Nation

   COVID-19: LE HCR ET LE PAM TIRENT LA SONNETTE D’ALARME POUR LES RÉFUGIÉS EN AFRIQUE QUI FONT FACE À LA FAIM ET À LA MALNUTRITION 

COVID-19: LE HCR ET
L’agence des Nations Unies pour les réfugiés et le Programme alimentaire mondial lancent un avertissement sur le grave sous-financement, les conflits et les catastrophes – ainsi que les difficultés de la chaîne d’approvisionnement, la hausse des prix des denrées alimentaires et la perte de revenus dues au COVID19  qui menacent de laisser des millions de réfugiés à travers l’Afrique sans nourriture.
« Des millions de réfugiés dans toute l’Afrique dépendent actuellement d’une aide régulière pour répondre à leurs besoins alimentaires », a déclaré Filippo Grandi, Haut-Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés. « Environ la moitié sont des enfants, qui peuvent développer des difficultés à vie s’ils sont privés de nourriture à des stades vitaux de leur développement », a-t-il poursuivi dans un communiqué de presse conjoint.
 » Alors que la situation continue de se détériorer pour tout le monde, la catastrophe s’est aggravée pour les réfugiés qui n’ont absolument rien pour amortir le choc », a déclaré le Directeur exécutif du PAM, David Beasley. « Dans le meilleur des cas, les réfugiés vivent dans des conditions exiguës, luttent pour répondre à leurs besoins fondamentaux et n’ont souvent pas d’autre choix que de dépendre d’une assistance extérieure pour leur survie. Plus que jamais, ils ont besoin de notre soutien vital», a-t-il laissé entendre.
Selon la source, dans de nombreuses régions du continent, les prix des denrées alimentaires augmentent, ce qui représente une menace potentiellement dévastatrice pour des millions de réfugiés, en particulier ceux qui vivaient déjà au jour le jour avec leur salaire quotidien. En République du Congo, le prix moyen d’un panier de produits alimentaires de base a augmenté de 15% tandis qu’au Rwanda, le suivi des prix sur le marché par le PAM autour des camps de réfugiés a révélé que les prix des produits alimentaires étaient déjà en moyenne 27% plus élevés en avril 2020 qu’en 2019, et 40% plus élevés qu’en 2018.
Ainsi dans ce contexte  de grave sous-financement, le HCR et le PAM peinent à répondre aux besoins croissants, la situation devant s’aggraver dans de nombreux cas à mesure que les coûts augmentent, en partie en raison des dépenses imprévues liées à la fourniture de plats cuisinés dans des installations de quarantaine. D’importants déficits de financement menacent ou ont déjà provoqué des réductions de rations alimentaires en République démocratique du Congo, au Malawi, au Mozambique et en Zambie.
Le HCR et le PAM s’inquiètent de l’impact négatif de la réduction de l’assistance aux réfugiés et demandent instamment aux donateurs de la communauté internationale de fournir des fonds supplémentaires pour éviter que les réfugiés ne souffrent de la famine. Globalement, les activités du PAM en faveur des réfugiés ont un besoin net de financement de plus de 1,2 milliard de dollars pour les six prochains mois (juillet-décembre), dont 694 millions de dollars pour les opérations en Afrique. Dans le cadre plus large du Plan de réponse humanitaire des Nations Unies contre le COVID-19, le HCR demande quelque 745 millions de dollars pour des interventions vitales, dont 227 millions de dollars pour des opérations en Afrique.
Les gouvernements africains sont instamment priés de veiller à ce que les réfugiés et les populations déplacées soient inclus dans les filets de sécurité sociale et les plans d’intervention contre le COVID-19, conformément aux engagements pris dans le Pacte mondial sur les réfugiés, afin de garantir qu’ils puissent accéder à la nourriture et à une assistance en espèces d’urgence, conclut la source. Mamous
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
×
Mathy Editor
Sorry! The Author has not filled his profile.
Latest Posts

About Author

Comment here

instagram default popup image round
Follow Me
502k 100k 3 month ago
Share
×

Bonjour

Cliquez sur l'un de nos représentants ci-dessous pour discuter sur WhatsApp ou envoyez-nous un e-mail à  infos@rdcnewslive.net

× Comment puis-je vous aider ?